Entrons en contact !

Phone Close

Fin du cuivre : le compte à rebours est lancé

12 Jan 2023 Actualités 5 minutes

En service depuis les années 70, le réseau cuivre vit ses derniers instants. Son opérateur historique, Orange, a annoncé récemment sa volonté de fermer l’ensemble des lignes d’ici à 2030. Servant d’accès internet ou d’accès téléphonique à près de 20 millions d’entreprises et de particuliers, le réseau cuivre va être mis hors service au profit de solutions très haut débit.

Le réseau cuivre à bout de souffle

Depuis quelques années, les besoins de connectivité et usages numériques des entreprises, des collectivités et des particuliers ont beaucoup évolué. En effet, avec la montée en puissance du télétravail, la multiplication des solutions et des services hébergés, des usages vidéo renforcés…, les besoins en bande passante augmentent. Aujourd’hui, avoir une connexion stable et performante est devenu primordial. Dans ce contexte, les offres très haut débit apportent une réponse adaptée tandis que les lignes cuivre fournissent des performances technologiques plus limitées, notamment en termes de débit proposé.

Le réseau cuivre, en place depuis les années 70, présente désormais quelques signes d’obsolescence. Il est particulièrement sensible aux aléas météorologiques et à l’humidité et nécessite un budget de maintenance conséquent. Son empreinte environnementale est, en outre, plus importante que celle des nouveaux réseaux FTTH. Il ne semblait donc plus pertinent de maintenir ce réseau sur le long terme.

Infographie fin du cuivre

« Pour des raisons de performances techniques et d’obsolescence, mais aussi pour des raisons d’efficacité, de coûts et d’empreinte environnementale, il n’est pas pertinent, à terme, de conserver et d’entretenir deux infrastructures capillaires complètes en parallèle (le réseau cuivre historique et les nouveaux réseaux FttH) » Fabienne Dulac, présidente d’Orange France

 

Le comptes à rebours est désormais lancé pour les entreprises concernées

L’opérateur historique Orange, propriétaire du réseau cuivre, a annoncé publiquement sa volonté de mettre fin à cette technologie fin 2022. Les utilisateurs privés et professionnels devront donc prochainement migrer vers des solutions très haut débit (fibre optique dédiée/mutualisée, 4G/5G…). La fermeture des lignes cuivre mettra plusieurs années à se concrétiser. Il est cependant nécessaire pour les entreprises de bien anticiper ce changement technologique.

 

Voici les principaux jalons à retenir :

  • Fermeture commerciale (2025) : à cette date, les opérateurs ne proposeront plus de ligne cuivre à leurs clients. Les professionnels et les particuliers pourront toujours utiliser leurs lignes existantes. En revanche, il sera désormais impossible de souscrire à une nouvelle offre cuivre (ADSL, SDSL, VDSL).

 

  • Fermeture technique (de 2026 à 2030) : plaque par plaque, Orange va procéder à l’arrêt définitif des services cuivre. Les abonnés devront impérativement souscrire à une offre fibre s’ils veulent toujours accéder à leurs services connectés. Un délai de prévenance de 36 mois minimum est prévu avant la fermeture effective des lignes. Cela laissera le temps à chacun de se tourner vers une nouvelle technologie.

Vers quelles solutions devront se tourner les entreprises ?

Des solutions de substitution au réseau cuivre existent déjà. Les lignes cuivre sont progressivement remplacées par des réseaux très haut débits plus actuels qui garantissent aux professionnels et aux particuliers une connectivité durable et fiable.

La fibre optique

La fibre optique est la technologie de référence pour les entreprises souhaitant avoir accès au très haut débit. Pour la première fois en septembre 2021, les abonnés fibre sont devenus plus nombreux que les abonnés ADSL (13.08 millions de clients ADSL contre 13.4 millions d’abonnés fibre). Déjà largement adoptée, la fibre n’en est donc plus à ses balbutiements. Elle constitue une réponse particulièrement fiable et performante à la fin du cuivre.

La fibre optique : la dernière technologie en matière d’accès internet

Picto innovation

Technologie innovante
Picto flèche

Support large bande
Picto balance

Réseau stable

Vous avez la possibilité de choisir entre deux types fibres optiques pour votre entreprise : une FTTH (fibre mutualisée) ou une FTTO (fibre dédiée). Ces deux solutions vous offrent une connectivité optimale et des débits importants. Leur principale différence réside dans le fait de partager ou non le débit d’une même fibre optique avec d’autres abonnés. Des différences existent également en termes de temps de rétablissement en cas de défaillance. Avant de faire votre choix, il convient donc de bien analyser vos besoins, de déterminer le niveau de criticité de vos activités et de comprendre le fonctionnement de chaque type de fibre.

Un article précédent de notre blog traite de ce sujet. Nous vous invitons à le consulter pour en apprendre plus.

Bien choisir sa fibre optique

 

 

Retour aux articles